Aller au contenu principal

Le marais de Heinsch

Le marais de Heinsch, un paysage remarquable.

Un paysage remarquable

Nous avons souvent des marais une image négative et pourtant ce sont des  morceaux de nature sauvage et généreuse.  En toute saison et à toute heure du jour, chacun peut y voir des choses étonnantes. Ainsi les marais de la haute Semois offrent bien d’intéressantes  découvertes en cheminant d’Arlon vers Étalle et Tintigny.

Les marais de la haute Semois ont ceci de particulier qu’à beaucoup d’endroits le sol est pauvre et tourbeux. Et les eaux qui alimentent ces marais sont elles aussi pauvres en nutriments, ce qui crée des milieux rares et précieux (qu’on appelle souvent « bas marais ») favorables à des plantes particulières auxquelles se lient divers animaux  (insectes, papillons, oiseaux, …).  Le marais de Heinsch est situé à cheval sur les communes d'Arlon et d'Attert, au confluent de la Semois et de deux de ses affluents, le Kripsbaach et le Bierbaach.

L’aconit napel est une plante qui pousse dans le site et qui a une forme et une couleur peu courante dans la nature, on l’appelle également aussi Aconit casque de Jupiter. Sa rareté n’a d’égal que sa toxicité…

A côté du marais, la réserve présente un versant sableux sec où un déboisement récent a permis de recréer les conditions favorables au développement de l’immortelle des sables. Cette astéracée des pelouses calcaires et sableuses avait sa dernière station belge à Tattert. Elle était vouée à disparaître avant que ne soit restaurée sa population dans plusieurs réserves naturelles de Gaume et du Pays d’Arlon.

Depuis le haut du site, le paysage est remarquable : s’y dévoilent dans les bas marais une tourbière et en hauteur de chaudes pelouses sur sable acide et calcaire.  La réserve est accessible en suivant un chemin balisé formant une boucle (un panneau didactique à l’entrée du site donne une vue d’un parcours découverte accessible au public). Ce sentier longe la tourbière, lieu anciennement dédié à l’extraction de la tourbe,  où il n’est pas possible  de circuler en dehors des visites guidées.   Cette partie marécageuse jouxte des pelouses sèches sur sable et des prairies humides.

La ville d’Arlon et l’association Natagora sont propriétaires de l’essentiel de ce marais reconnu comme Réserve Naturelle agréée par la RW. Ce beau panel de milieux rares et diversifiés doit son sauvetage à un habitant de Sampont qui en 1971 fit arrêter une décharge. En 50 années, Natagora a acquis peu à peu diverses parcelles de terrains pour aboutir en 2020 à 50 ha de réserve d’un seul tenant.

Partager sur :Email

Soutenez Natagora

La nature vous attend

Participez avec Natagora à la préservation de l’environnement en Wallonie et à Bruxelles. Et bénéficiez de tous nos avantages membres ainsi que de réductions auprès de nos partenaires.
Vous aimez la nature ? Aidez-la !

DEVENEZ MEMBREREJOIGNEZ-NOUS

Faites un don

Protégez la nature ici, près de chez vous, en permettant l'achat de réserves et en soutenant nos efforts pour leur restauration.

JE PARTICIPE